Découvrez les astuces pour bien entretenir votre machine à café

Au matin pour démarrer sa journée de manière optimale ou le soir, lorsqu’on se prépare pour veiller tard dans la nuit, un seul ami subsiste : le café. Ces vertus ne sont plus à prouver et c’est une boisson appréciée partout.

Chacun consomme son café à sa manière : noire, lattée ou cappuccino pour certains. Chacun prépare cette boisson à sa façon et les équipements utilisés divergent d’un endroit à un autre. Nous avons un site spécialement dédiée à vous guider si vous voulez changer de machine ou si vous allez vous en procurer.

La question étudiée dans cet article est plus spécifique et commune à tous les appareils : comment l’entretenir afin de le pérenniser et pour obtenir les meilleurs résultats ?

Le principe inéluctable : nettoyer

Comme pour la plupart des équipements électroménagers, surtout ceux de cuisine, le nettoyage est le premier geste d’entretien à faire. Ce n’est pas un détail sur lequel vous pouvez passer mais réellement un critère de longévité de votre appareil tout en vous gardant en bonne santé.

À cet effet, plusieurs parties de votre machine à café doivent être astiquées. La première partie qui doit se prêter au jeu c’est la cuve destinée à recevoir l’eau.  En effet, si à ce niveau, votre outil n’est pas propre, ce que vous allez boire ensuite ne le sera pas non plus. La garder au propre évite aussi que des particules viennent s’y installer pour l’abîmer sur le long terme. Pour ce faire, des gestes simples sont à faire. Si votre cuve est démontable, il suffit de la mettre au lave-vaisselle ou de le passer à l’époque et au savon de cuisine. Dans le cas machine à café classiquecontraire, il suffit de nettoyer par-dessus, avec votre liquide-vaisselle habituel et de bien rincer.

Pour chaque machine dotée d’un filtre, il est également utile de nettoyer celui-ci au moins après deux utilisations successives. Ne serait-ce que pour votre  imagination ou pour la saveur du café rendu, vous n’aimerez surement pas avoir des restes de la moulure des précédentes poudres se mélanger avec les nouvelles. Les modèles comme Bialetti Venus 1685 doivent par exemple, subir ce genre de pratique si vous désirez vraiment rallonger sa durée de vie.

Des spécificités selon chaque modèle

Il faut tout d’abord que vous sachiez qu’il existe divers types de machine à café. Le critère de distinction se base sur le type d’intrants utilisé afin d’obtenir le café. C’est également ce qui change la façon de l’entretenir.

Ainsi, on distingue les machines qui broient, celles qui utilisent des capsules ou dosettes, les expresso maniables à la main, celles qui filtrent et les machines à café italiennes.

Pour le  broyeur, il est tout à fait logique de penser que son nettoyage doive être bien plus scrupuleux. Les débris restent souvent et il faut à tout prix l’éviter. Cela endommage facilement la machine. Les machines à capsules sont surement celles qui requièrent le moins d’entretien sur le marché. Les saveurs particulières sont là. Toutefois, c’est aussi la méthode la moins naturelle.  Lorsqu’elle est maniable à la main, le principe de nettoyage demeure. Lorsque la machine est à filtre, celui-ci requiert un nettoiement en profondeur. Celles qui sont italiennes doivent être nettoyées de fond en comble. Depuis la cuve jusqu’au bec pour le déverser.

Delonghi Nespresso Latissma Plus EN520

Déjà : investir sur le modèle qui vous convient

Les astuces ont été explicitées en haut. Mais au final, les habitudes de chaque personne ainsi que le temps qu’ils peuvent passer pour l’entretien diffère. Donc, avant même les questions de nettoyage, il faut d’abord que vous disposiez d’un modèle qui vous sied.

En ce qui concerne l’économie de temps, sachez que l’expresso est, comme son nom l’indique, le plus rapide. Avec l’eau que vous aurez mise dans le réservoir, il suffit d’appuyer sur le bouton correspondant et la préparation se fait d’elle-même. Celles qui sont dotées de programme d’auto-nettoyage sont aussi très intéressantes, à l’image du Melitta Optima Timer. Ainsi, vous ne dépenserez pas du tout du temps là-dessus.

Votre choix peut se baser sur un tout autre critère. La saveur recherchée peut être précise. D’une manière générale, rien ne vaut la machine à broyer car le gout n’est pas du tout altéré.

Si par contre, pour vous, la pertinence d’une machine réside dans son aptitude à casser la monotonie, il faut donc que celle-ci soit apte à changer les résultats. Seule la machine à capsule peut vous donner cette satisfaction. Il vous suffit pour cela de varier les intrants.

Bref, la machine à café est un appareil primordial pour garder notre routine quotidienne. Il faut donc la choisir avec soin. C’est le premier réflexe pour en garantir la pérennité. Ensuite, il faut nettoyer assez souvent l’appareil et éviter ainsi que des microparticules viennent altérer sa matière. Notez également que chaque type de machine requiert un type d’entretien particulier. Si nous allons même plus loin, chaque modèle, même issu d’une même catégorie peut avoir des spécificités propres. Il est donc conseillé de se référer au manuel qui l’accompagne et de le suivre scrupuleusement.