Acheter une brosse chauffante : tous nos conseils pour bien choisir

Quand on utilise pour la première fois une brosse chauffante, on a peur, c’est logique, car cet engin est juste épatant. En fait, quand on l’adopte, c’est là qu’elle devient fun, et même notre fidèle amie. Mais pour l’adopter, il faut la choisir au style de Sherlock Homes.

Attention au nom de flatteur

Avec les produits de beauté, surtout pour nos cheveux, on découvre beaucoup de marques. Le problème, c’est qu’il y en a plusieurs qui n’ont jamais étalé à la table de la sélection des professionnels pour se mettre en vente. Du coup, on choisit une marque qui est célèbre. Alors, dans le panier du top 3 des experts en coiffure, on a MadameParis en première position, ensuite Remington, et enfin, Babyliss.

brosse chauffanteEnsuite, ces appareils chauffants ne s’éloignent pas des produits anti-chaleurs. On sait très bien que si nos cheveux s’abîment après plusieurs lissages, c’est qu’il y a plusieurs raisons, si on ne cite que le cas des étudiants attirés par le prix seulement, et plongent dans les mauvais produits.

A ce propos, les brosses chauffantes ne sont pas si chères, celles-ci ne coûtent que 50 euros et peuvent-être même moins. L’astuce, c’est de l’acheter dans des magasins référencés ou en ligne sur les boutiques habituelles. Puis, il va falloir l’utiliser d’une bonne manière, d’ailleurs, des astuces d’utilisation de brosse chauffante sur ce site vous aideront à mieux se comporter, avec les modèles les plus habiles signés par des marques populaires.

Attention à la fréquence d’utilisation

C’est aussi le problème des jeunes qui sont stressés de leurs activités et qui oublient qu’ils travaillent avec la partie la plus importante de leur corps, ses cheveux. On se fout de comment on va les traiter, et on les coiffe aussi sauvagement qu’ils chutent et deviennent rigides, mais aussi sec. La fréquence idéale pour exposer nos cheveux au fourneau de ses appareils de coiffage est une fois par semaine. Tout dépend de notre activité, mais aussi le climat où on habite, sauf qu’on peut bien laver les cheveux tous les 2 jours.

C’est pareil pour l’utilisation des shampooings ainsi que d’autres produits, ne les mettez pas tous les jours, cadencer au moins une journée. Sans oublier que les produits les mieux conseillés sont les BIO, sans trace de silicone et d’autres, mais bien labélisé bio.

Attention à la manière d’utiliser la brosse chauffante

brosse chauffante guideCette brosse chauffante se livre dans une boite toute mignonne, à l’intérieur, on a la pochette en cas de déplacement, les bigoudis et le peigne, le gant protecteur main et le miroir minime. Elle peut se voir dans sa forme rotative, plate ou classique rotative. Elle dispose de différentes dimensions, de la plus petite pour 19 mm allant de la plus grande pour 50 mm. Elle se chauffe aussi vite, disons pour 3 minutes, sa température varie entre 150 à 230° et qui s’affiche sur son écran. Le câble fait 1,50 m, souple et rotatif. A noter que le modèle multifonction existe également, cela dit qu’il est facile de changer l’embout en fonction de nos besoins.

Quand l’appareil est branché, son écran LCD s’allume et on peut régler la température. Au bout de 3 minutes, celui-ci se chauffe, d’où il faut en profiter pour démêler nos cheveux et d’appliquer le produit hydratant. Ensuite, on prend un bout de mèche et on brosse le morceau jusqu’à la pointe. On peut utiliser le gant pour ne pas se brûler la main, mais le plus pratique est d’utiliser un petit peigne pour tenir la mèche à travailler. On finit le travail jusqu’à la fin, et on peut recommencer le mouvement plusieurs fois. Franchement, avec un seul passage, on peut déjà voir le résultat, et c’est un travail de 10 minutes au maximum, le temps d’une pause-café.

Le résultat dépend ensuite de type de cheveux, mais pour les cheveux fins, on peut les voir en pleine forme avec la touche un peu gonflée, tandis que les cheveux crépus et bouclés ont besoin d’insister, et l’idéal est de travailler avec le modèle rotatif.